Centre de Chirurgie Réfractive à Bordeaux

Grâce à la chirurgie réfractive, oubliez les lunettes et retrouvez une vision limpide.
Prendre rendez-vous

Le centre

La chirurgie réfractive

Le docteur Joy Tellouck-Morincomme, spécialiste en chirurgie ophtalmologique, diplômée des DIU de chirurgie réfractive et de phacoémulsification, Glaucome et Contactologie vous accueille au centre de chirurgie réfractive Bordelais (C2RB). Les consultations préalables auront lieu à Bruges ou à la clinique Saint-Augustin, et vous serez opéré à la clinique Thiers à Bordeaux.

La chirurgie réfractive est l’ensemble des interventions ophtalmologiques permettant de corriger certains défauts optiques afin de ne plus porter de lunettes ou de lentilles de contact. Le centre de chirurgie réfractive C2RB, à Bordeaux, vous propose l’ensemble de ces interventions.

Le centre

Le docteur Tellouck-Morincomme, spécialiste en chirurgie ophtalmologique, diplômée des DIU de chirurgie réfractive et de phacoémulsification, Glaucomes et Contactologie vous accueille au centre de chirurgie réfractive Bordelais (C2RB). Les consultations préalables auront lieu à Bruges ou à la Clinique Saint Augustin, à Bordeaux,, et vous serez opéré à la clinique Thiers, à Bordeaux.

La chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive est l’ensemble des interventions ophtalmologiques permettant de corriger certains défauts optiques afin de ne plus porter de lunettes ou de lentilles de contact. Le centre de chirurgie réfractive 2CRB, à Bordeaux, vous propose l’ensemble de ces opérations.

Les défauts corrigés par les interventions de chirurgie réfractive

La myopie

La myopie est un trouble de la vision très courant, dont les symptômes impliquent que la vision éloignée du patient est floue.

L'hypermétropie

L’hypermétropie est un trouble de la vision dû à l’inéquation de la puissance de l’oeil par rapport à sa longueur. Les symptômes de l’hypermétropie amènent le sujet à voir des objets proches flous. 

L'astigmatisme

L’astigmatisme est un défaut de la vision qui se caractérise par des images reçues sur la rétine qui sont floues et manquent de netteté, quelle que soit la distance à laquelle se trouvent les objets observés. 

La presbytie

La presbytie est un trouble de la vision qui se développe avec l’âge. Le vieillissement du cristallin rend difficile la focalisation de la vision, notamment pour lire ou effectuer un travail de près. 

Les techniques utilisées au Centre de Chirurgie Réfractive Bordelais

LASIK

Le keratomileusis par laser in situ est un procédé laser qui permet la découpe d’un capot cornéen par laser femtoseconde puis sculpture de la cornée par excimer et enfin repose du capot.

PRELEX

La PRELEX (PREsbyopic Lens EXchange) est une chirurgie permettant le retrait du cristallin (comme lors de la chirurgie de la cataracte) et la mise en place d’une lentille intraoculaire.

PKR

La photokeratectomie réfractive est un procédé laser de sculpture cornéenne après ablation de l’epithelium de manière mécanique.

ICL

L’Implantable Collamer Lens (ICL) consiste en la mise en place d’une lentille intraoculaire derrière l’iris et devant le cristallin.

 

Questions fréquentes

Comment se déroulent les consultations pré-opératoires ?

Deux consultations sont nécessaires avant une opération de chirurgie réfractive ?

Pour la première, le patient peut venir seul. Des examens seront réalisés pour définir l’opérabilité du patient et la technique à utiliser. Un devis sera établi et pourra être envoyé à la mutuelle du patient.

Pour la seconde consultation préopératoire, le patient devra venir accompagné car une dilatation pupillaire sera réalisée pour examen du fond d’oeil, la finalisation du bilan et la validation des données opératoires.

Pour chacune des 2 consultations il est impératif d’enlever ses lentilles au moins 1 semaine avant le bilan.

Comment se déroule le suivi post-opératoire ?

Le suivi postopératoire commence dés le lendemain pour toutes les chirurgies.

Pour les interventions réalisées par PKR : J2 et 1 mois

Pour les interventions par LASIK et ICL : 8 jours et 1 mois

Pour les interventions par PRELEX : 1 mois

Un rendez-vous de suivi est ensuite à prévoir une fois par an.

Quel est le type d’anesthésie utilisée ?

Il s’agit d’une chirurgie ambulatoire sous anesthésie locale sauf les ICL qui ont lieu sous anesthésie générale.

Est-ce que les deux yeux sont opérés en même temps ?

  • Les deux yeux sont opérés en même temps dans le cadre des interventions LASIK et PKR ;
  • Pour les interventions ICL et PRELEX, les deux yeux sont traités en deux temps différents. 

Quelles sont les principales complications possibles ?

  • effets photiques en condition scotopique ou mésopique ;
  • infection ;
  • sécheresse oculaire ;
  • imperfection de correction ;
  • problème lors de la découpe du capot pour le LASIK ;
  • cataracte induite pour les ICL ;

Quand peut on reprendre le travail ?

2 à 3 jours de congés sont généralement nécessaires, en fonction du métier du patient.

Quel que soit le type de chirurgie, il n’y a pas d’arrêt de travail car il s ‘agit de chirurgie de confort et le patient doit donc poser des jours de congé.

Le post-opératoire est il douloureux ?

Le post-opératoire n’est pas douloureux pour les interventions réalisées avec les techniques suivantes : PRELEX, ICL et LASIK ;

Les interventions de type PKR peuvent être douloureuses pendant 24h à 48h, mais cette douleur est fortement atténuée par la mise en place d’une lentille pansement à la fin du bloc opératoire.

À quel moment recouvre-t-on une vue nette ?

Les effets des interventions de chirurgie réfractive permettent de retrouver une vue nette dès le lendemain lorsque les techniques du LASIK, de l’ICL et du PRELEX sont utilisées.

Les opérations réalisées à l’aide de la technique PKR peuvent nécessiter une semaine pour retrouver une vision nette, mais il n’est pas nécessaire de porter une correction optique dans l’intervalle.

Quelles sont les indications pour la chirurgie Lasik ?

L’utilisation du Lasik est la référence pour les interventions de chirurgie réfractive liées à la myopie, mais aussi pour les interventions destinées à corriger les autres anomalies que sont l’hypermétropie, l’astigmastisme ou encore la presbytie.

Pour quels défauts de la vision les interventions par ICL sont-elles utilisées ?

Cette opération est recommandée si la correction myopique ou hypermétropique est importante (HM>+6Det myopie>-7D)

Pour quels défauts de la vision la chirurgie Prelex est-elle conseillée ?

Elle est indiquée pour toutes les amétropies si votre âge est supérieur à 55 ans.

Pour quelles amétropies les interventions par PKR sont-elles indiquées ?

La PKR est recommandée pour les petites corrections myopiques ou hypermétropiques.

Prendre rendez-vous au Centre de Chirurgie Réfractive Bordelais